La lignée des Saraswati



Le Yoga enseigné puise sa source dans les enseignements de Adi Shankaracharya, qui codifia la Tradition des Dashnami Sannyasins, transmise au monde occidental par six grands maîtres de la lignée des Saraswati, tous Sannysasins - c'est-à-dire des renonçants. Chacun d'eux a reçu un nom spirituel qui lui est propre lors son initiation au Sannyas, commençant par le terme "Swami" - "celui qui est maître de soi", et se terminant par le nom de la lignée à laquelle il est rattaché - dans le cas présent celle des "Saraswati". Selon la tradition, ils sont habillés d'une tenue orange - un dhoti couleur geru - symbole de leur ordre et de leur renoncement :

Le  Maître  racine ...

Adi Shankaracharya (788-820) est l'un des plus grands sages de l'Inde. Il a diffusé la philosophie de l'Advaïta Vedanta selon laquelle Brahman, le suprême, et l'être humain sont une seule et même essence. Le but de toute vie humaine étant de réaliser cette vision Unique durant notre passage sur Terre.

Shankaracharya créé de nombreux centres spirituels en Inde et établit la tradition des Dashnami Sannyasins, les renonçants suprêmes, qui continuent encore de nos jours à transmettre son message qui culmine en l'Advaïta, et auquel aboutissent ultimement tous les autres courants philosophiques existants.

Swami Sivananda Saraswati

Swami Sivananda Saraswati est né en Inde en 1887. Après avoir exercé la médecine il se voue à la vie Divine et est initié en 1924 au Dashnami Sannyasa par son Maître, Swami Vishwananda Saraswati, qu'il ne rencontrera que le temps de son initiation au Sannyas à Rishikesh. Il diffuse le Yoga en Inde et en Occident, ce qui ne plaît pas à certains indiens conservateurs qui lui donnent alors le surnom de "Swami Propagande". Au cours de ses voyages en Inde et à travers les centaines d'ouvrages qu'il a rédigé, il incitera chacun à pratiquer le Yoga et à mener une vie spirituelle. En 1963 il fonde la Divine Life Society à Rishikesh en 1936. Il quitte son corps en 1963.

Swami Sivananda fut l'un des grands guides spirituels du 20ème siècle. Il a guidé et inspiré des milliers de chercheurs spirituels à travers le monde.

Swami Satyananda Saraswati

Paramhansa Satyananda est né en Inde en 1923. A l'âge de 20 ans, il reconnaît en Swami Sivananda (1887-1963) son Maître en Yoga, qui l'initie au Dashnami Sannyasa. Après 12 ans de services passés auprès de son Maître , il parcourt l'Inde durant plusieurs années en moine errant.

En 1956, il fonde "l' Association Internationale de Yoga" (International Yoga Fellowship) puis la Bihar School of Yoga afin de diffuser la Science Traditionnelle du Yoga. Dans cet esprit, il voyagera pendant 20 ans à travers le monde, écrira de nombreux textes sur le Yoga, le Tantra et la vie spirituelle.

Il se retire en 1988 et réalise une sadhana intensive. Il atteint le Mahasamadhi le 5 décembre 2009.

Son fils spirituel et disciple Swami Niranjananda Saraswati lui succède avec Swami Satyasangananda Saraswati, qui fut sa très proche disciple durant près de 30 ans.

 

Swami Niranjananda Saraswati

Swami Niranjanananda Saraswati est né en Inde à Rajnandgaon en 1960. Guidé dès sa naissance par son Maître, Swami Satyananda Saraswati il part vivre avec lui dès l'âge de 4 ans à la Bihar School of Yoga à Munger où il y reçoit en Yoga Nidra,  une formation en yoga et aux sciences spirituelles.

Auteur de nombreux livres sur le yoga, le tantra et les Upanishads, Swami Niranjan est une source magnétique de sagesse sur tous les aspects du yoga, tant au niveau philosophique et pratique que dans son application la vie quotidienne.  Il combine habilement tradition et modernité, et continue d'enrichir et de répandre la mission de son Maître depuis Munger, où il réside désormais.

Swami Satyasangananda Saraswati

Swami Satyasangananda Saraswati connue de tous sous le nom de Swami Satsangi, est née en 1953 dans la ville de Chandernagor, en Inde.  Après plusieurs expériences d'éveil, elle rencontre Swami Satyananda alors qu'elle n'a que 22 ans. Elle est initiée au Dashnani Sannyasa en 1982, et voue alors sa vie au service de l'accomplissement de l'oeuvre de son Maître qu'elle a accompagné dans ses nombreux déplacements à travers le monde.

Elle réside actuellement à Rikhia où elle travaille sans relâche pour l'élévation sur le plan matériel et spirituel de la communauté locale. Elle voyage à travers l'Inde et à travers le monde, portant à tous la lumière de Swami Sivananda Saraswati et de Swami Satyananda Saraswati.

Swami Devatmananda Saraswati

Swami Devatmananda Saraswati est née à Paris en 1912. Elle s'éveille très jeune à la vie divine et connait des années de grand bonheur auprès de son mari, le Docteur Falleix, médecin homéopathe.

En 1958, elle rencontre le Docteur Nagendra Nath Das de Calcutta, disciple de Sri Yukteswar, qu'elle reconnaît comme son Maitre spirituel et qui l'initie au Kryia Yoga de Babaji.

En 1967, alors que son mari et son maître sont tous deux décédés, elle participe au premier stage intensif de Yoga organisé par Swami Satyananda Saraswati. Durant 9 mois il forma au Yoga Traditionnel des enseignants venus du monde entier avec pour mission de répandre le Yoga en Occident. A l'issue de ce stage, elle est initiée au Sannyas par Swami Satyananda et devient l'une des premières femmes occidentales Sannysasin .

En 1968, sur la demande de son Maître elle transforme son appartement parisien rue du Cherche Midi  en centre de Yoga auquel elle donne le nom de Sivanandashram en hommage à Swami Sivananda. Elle y transmet alors la Science Yoguique : Hatha Yoga, Raja Yoga, Pranayamas, Yoga Nidra, Nada Yoga, Antar Mauna, Tratak, Kundalini Yoga, Méditation, Upanishads, Bhagavad Gita, Samkhya, Vedanta.

En 1969, celui qui allait devenir son disciple et successeur, Swami Pragnyananda Saraswati, la rejoint dans son oeuvre.

En 1979, ils ouvrent ensemble l'ermitage de Saint Aigny à côté du Blanc dans le Berry, et y organisent des stages de pratique intensive du Yoga.

Swami Devatmananda consacra les vingt dernières années de sa vie à transmettre, enseigner et former de nombreux élèves, professeurs et disciples dans la Science du Yoga.

Elle quitte ce monde en 1987 et continue d'inspirer aujourd'hui encore les chercheurs spirituels en quête de Lumière.

Swami Pragnyananda Saraswati

Swami Pragnyananda Saraswati est âgé d'une vingtaine d'années lorsqu'il reconnait en Swami Devatmananda Saraswati son Maître en Yoga. Il restera à ses côtés jusqu'à ses derniers instants et vivra auprès d'elle une véritable relation de Maître à Disciple, tout en menant sa propre vie d'époux et de père de 6 enfants.

Initié à l'ordre des Sannyasins (renonçants) en 1979, il a également été formé à la Voie Bouddhiste par Kangyur Rinpoché, auprès de qui il vivra pendant quelques temps dans dans le village de Lebong, près de Darjeeling. Il rencontre également Ma Anandamayi et séjourne dans l'ashram de Swami Satyananda à Monghir. Il a été formé au Kriya Yoga par Swami Devatmananda qui lui fit également pratiquer de nombreuses sadhanas. Lorsqu'elle quitte son corps en 1987, il poursuit son oeuvre et transmet la Science du Yoga au travers de cours et de formations d'enseignants Darmakaya à Paris, rue du Cherche Midi, au Centre Sivanandashram qu'il renomme quelques temps plus tard Devanandashram en l'honneur de son Maître. Chaque été il organise de nombreux séminaires à l'ermitage de Saint Aigny donnant aux élèves l'opportunité de pratiquer d'une manière intensive le Yoga dans la pure Tradition.

 

En 2008 Swami Pragnyananda décide de se retirer et ferme Ashram et Ermitage. Il remet alors ses élèves entre les mains des Guides visibles et invisibles et les encourage, comme il l'a toujours fait, à poursuivre leur vie spirituelle en  "étant dans le monde sans être du monde" et à vivre tel le roseau, qui plie mais ne rompt pas, dans l'humilité et la force intérieure.

 

Durant près de 20 ans, Swami Pragnyananda a aidé des centaines d'apprentis disciples à devenir des hommes et des femmes debout, des chercheurs de vérité qui acceptent leur dharma pour vivre leur vie spirituelle dans le monde. La façon dont il menait ses satsangs était aussi inattendue que spontanée, faite d'un harmonieux mélange de rires, de profondeur et d'ouverture sur le Sacré. Il était ce qu'il enseignait : libre intérieurement, Yogi "jusqu'au bout des ongles". Grand maître tantrique, doué d'une Connaissance directe, non mentale, ses plus grands enseignements étaient ceux qu'il transmettait dans le silence et son don à "couper les têtes égotiques" ne laissait guère de place aux faux-semblants.